Quelles sont les spécificités économiques de la distribution pharmaceutique en France (Calculs de marge) ?

Introduction

Les médicaments commercialisés par les officines, destinés à des patients ambulatoires voient leurs marges de distribution réglementées.

Réponse apportée par le Leem

La marge des grossistes-répartiteurs et des officinaux sur les médicaments remboursables est fixée par arrêté. Les grossistes bénéficient d'une tranche unique de rémunération égale à 6,68 % du prix fabricant hors taxes, avec un minimum de 30 centimes et un maximum de 30,06 euros. La marge des officinaux est nulle pour un PFHT inférieur à 1,91€ ; égale à 25,5% du PFHT compris entre 1,92€ et 22,90€ ; de 8,5% entre 22,91€ et 150€ ; de 6% entre 150,01€ et 1500€ ; et nulle au delà. S'ajoute un honoraire de dispensation par boite de 1€ HT. Des marges spécifiques sont accordées aux officinaux pour les médicaments dont les conditionnements sont considérés comme trimestriels ainsi que pour les génériques non soumis à TFR.  Le taux de TVA appliqué sur les médicaments remboursables est de 2,1 %. Sur le chiffre d’affaires – exprimé en prix publics – des médicaments remboursables vendus par l’officine, le fabricant a perçu 63 % en 2014.