Comment mener un entretien d’évaluation ?

Introduction

 

L'employeur tient de son pouvoir de direction né du contrat de travail, le droit d'évaluer le travail de ses salariés. Lorsqu'elle est mise en œuvre dans l'entreprise, l'évaluation peut prendre différentes formes (entretien, mesure de l'atteinte des objectifs). Elle est soumise au respect de nombreuses conditions. Il convient de distinguer l'entretien annuel d'évaluation (facultatif) et l'entretien professionnel introduit par la loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle obligatoire et qui donne lieu à des sanctions pécuniaires à défaut d'avoir été mené tous les deux ans.

Réponse apportée par le Leem

 

L'entretien annuel d'évaluation est un rendez-vous souvent incontournable de la fin d’année entre le manager et ses collaborateurs. L’occasion d'évaluer les compétences professionnelles du salarié, d’identifier ses points forts et ceux à améliorer, de fixer des objectifs pour l’année à venir. Le Code du travail ne contient aucune disposition obligeant l'employeur à instaurer des entretiens d’évaluation dans son entreprise. En revanche, le Code du travail impose depuis mars 2016 à l'employeur d'initier tous les 2 ans un entretien professionnel pour ses salariés afin d'envisager les perspectives d'évolution professionnelle du salarié et les formations qui peuvent y contribuer.
Pour aller plus loin avec un modèle de trame d'entretien d'évolution pour les adhérents du Leem