Comment gérer les salariés en arrêt maladie long terme ou en mi-temps thérapeutique ?

Introduction

La convention collective de l'industrie pharmaceutique prévoit, en son article 27, les modalités de gestion de la longue maladie qui prévoit selon l'ancienneté (1 an) ou la durée de l'arrêt ou des arrêts de travail successifs un maintien de salaire par l'employeur ou une prise en charge par l'organisme assureur. Le temps partiel thérapeutique est prescrit par le médecin traitant qui compte tenu de l'état de santé du salarié en cours d'amélioration lui permet de reprendre sont travail mais dans un cadre aménagé.

Réponse apportée par le Leem

Sur le mi-temps thérapuqiue, il convient d'être vigilant en organisant une visite de reprise auprès de la médecine du travail et en concluant un avenant au contrat de travail avec le nouvel aménagement des horaires pour la durée du mi-temps thérapeutique. Pendant le mi-temps thérapeutique le salarié perçoit sa rémunération proratisée correspondant à sa nouvelle durée du travail, des indemnités de la sécurité sociale et une indemnisation de l'organisme de prévoyance pour couvrir sa perte de salaire.