Comment communiquer sur les médicaments auprès du public?

Introduction

La publicité pour les médicaments auprès du grand public fait l'objet d'un 
contrôle a priori par l’ANSM. Il se traduit par la délivrance d'un visa ,
dénommé visa GP.

Réponse apportée par le Leem

La publicité pour un médicament doit répondre aux critères suivants :

  • respecter les dispositions de l’autorisation de mise sur le marché et les stratégies thérapeutiques recommandées par la Haute Autorité de santé.
  • présenter le médicament de façon objective, favoriser son bon usage
  • ne pas être trompeuse, ni porter atteinte à la protection de la santé publique.

En cas de manquements à ces critères, l’ANSM refusera la demande de visa de publicité. 

La publicité auprès du public n'est autorisée que pour les médicaments :

  • non soumis à prescription médicale obligatoire
  • et non remboursables par les régimes obligatoires d’assurance maladie (pour aucune de ses différentes présentations).

De plus, l'autorisation de mise sur le marché ne doit pas comporter d'interdiction ou de restrictions en raison d'un risque possible pour la santé publique, notamment lorsque le médicament n'est pas adapté à une utilisation sans intervention d'un médecin pour le diagnostic, l'initiation ou la
surveillance du traitement.

Par dérogation, les vaccins peuvent faire l’objet de campagnes promotionnelles auprès du grand public, s’ils figurent sur une liste établie pour des motifs de santé publique par arrêté du ministre chargé de la santé.

Les produits de sevrage tabagique peuvent aussi faire l’objet de campagnes promotionnelles auprès du grand public, dans un objectif de santé publique.

http://www.ansm.sante.fr/Activites/Publicite-pour-les-medicaments/Modalites-de-controle-de-la-publicite/(offset)/0